JE NE PEUX M’EMPÊCHER D’Y PENSER !

Bonjour à toutes et tous,

Voilà maintenant 3 ans que chaque semaine je vais en Ehpad – UP Alzheimer afin d’animer un atelier peinture auprès d’eux, avec eux… eux, se sont les résidents qui sont là et qui pour beaucoup le resteront jusqu’au bout du chemin… Et chaque semaine une réflexion me vient à l’esprit lorsque je les vois… comment étaient-ils avant ?

Avant d’être résident de l’Ehpad, avant la maladie, avant les signes de vieillesse, avant d’être à la retraite, avant d’être adultes ? Comment étaient-ils ? Quels ados étaient-ils ? Quels enfants, quels bébés étaient-ils ?

Je les rencontre à cette période de leur vie où ils leur est difficile maintenant de vraiment communiquer avec moi, de vraiment montrer ce dont ils sont capables… mais AVANT, comment étaient-ils ?

J’aime connaître leur profession d’avant, leurs passions, leurs loisirs… connaître leur histoire, leur famille, leur petits bonheurs d’avant… chose possible parfois lorsque je vois la famille proche et que l’on partage des histoires, des petits bouts de vie envolés mais toujours présents en pensée…

Je les imagine parfois, 10, 20, 30 ans en arrière… au temps où ils vivaient « vraiment », où ils ne savaient pas encore qu’un jour leur mémoire s’effacerait avec tout ce qui s’y rattache… et dans ces moment  je réalise à quel point il est important de réellement vivre chaque jour, chaque minute, chaque instant… pleinement… en espérant que cela dure le plus longtemps possible !

Oui ils sont assez âgés pour la plupart (mais pas toujours), oui ils ont la maladie d’Alzheimer et sont un peu, voir beaucoup, « perdus » dans leur monde, oui ils sont diminués au niveau motricité par la maladie, diminués au niveau intellectuel aussi évidement mais j’aime les imaginer comme ils étaient avant… de jeunes ados fougueux plein de rêves et d’envies, de jeunes amoureux prêts à tout par amour, de jeunes parents qui transmettent la vie et leurs idées, leurs idéaux…, de jeunes adultes et puis moins jeunes qui découvrent la vie encore et toujours… avant que ne survienne cette terrible maladie…

J’aime leur apporter un petit moment agréable, un petit rayon de soleil, un petit temps de bonheur, de partage et d’échange, ils le méritent bien ! Et je les remercie infiniment pour tout ce qu’ils peuvent m’apporter en retour, sans le savoir…

Alors, belle et douce journée à toutes et tous ! CARPE DIEM !

 

Valérie

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s