JOURNEE PORTES OUVERTES T.A.P…

Bonjour à toutes & tous,

Et voilà, déjà bientôt une année de T.A.P…. pleine de moments joyeux, de partage, de découvertes… pour ma part je vais continuer encore une année à accompagner nos petits chérubins avec grand bonheur !

Demain, journée portes ouvertes afin de permettre aux familles de venir découvrir ce qui a été réalisé durant l’année concernant les activités artistiques manuelles et des démonstrations & spectacles pour les activités sportives & artistiques… une belle journée en perspective !

HPIM0001

Pour ma part, les petits chefs-d’oeuvre sont déjà exposés !

Belle & douce journée à toutes & tous,

Valérie

LES MALLETTES PEDAGOGIQUES

« Rendre l’art accessible à tous » est l’un des objectifs centraux de la RMN-Grand Palais. Initiées en 2016, les Histoires d’Art proposent un éventail d’activités autour de l’Histoire de l’art.
Destinée au public scolaire et périscolaire, la Rmn-Grand Palais propose un nouvel outil pédagogique : «  Histoires d’Art à l’école, le portrait dans l’art ».
Articulée autour de multiples activités, cette mallette développe des formes d’apprentissages innovantes pour sensibiliser élèves et enfants à l’art, à partir de 7 ans.
malette2

 

Véritable voyage autour du portrait, la mallette « Portrait dans l’art » offre 12 ateliers thématiques : du modèle à l’œuvre, archéologie du portrait, portrait d’expression, autoportrait, portrait de pouvoir, portrait circule, la caricature, le portrait cubiste, le portrait photographique, le portrait d’assemblage, le portrait caché et le portrait de groupe.

Ces 12 ateliers permettent de mener 36 séances d’activités de 45 mns. 432 cartes- images aident à cheminer au milieu de multiples œuvres d’art. 12 plateaux de jeux font découvrir aux enfants les thématiques du portrait.
[sources texte/photos : RMN-GRAND PALAIS]
* Réunion Musées Nationaux

DERNIERES REALISATIONS DES CE1 ET CP DURANT LES T.A.P / L’ENCRE SOUFFLEE A LA PAILLE

Bonjour à toutes & tous,

Vous trouverez ci-après quelques réalisations faites par une classe de CE1 en 2 séances. Durant la première séance nous avons travaillé sur l’encre soufflée (encre de chine et une autre encre colorée) et lors de la deuxième séance nous avons rajouté au crayon feutre (une seule couleur) du graphisme…

Je vous laisse découvrir le résultat :

Les enfants aiment beaucoup l’encre soufflée, technique ludique et qui permet de laisser libre court à son imagination….

Avec la classe de CP nous travaillons aussi avec l’encre soufflée, avec deux couleurs et le graphisme sera réalisé avec l’encre de chine. Après la première séance, voici le résultat :

L’encre soufflée permet à tous les enfants, même à ceux qui ne sont pas spécialement intéressés ou attirés par le dessin & la peinture, de s’amuser, de prendre plaisir tout en étant dans la création…

Je vous montrerai bientôt le résultat final de la classe des CP.

Belle journée à toutes & tous, au plaisir,

Valérie

 

 

 

AVIS : « BALLERINA » , la passion de la danse…

« Ballerina », film d’animation d’Eric Warin et Eric Summer. Avec les voix de Camille Cottin, Malik Bentalha… 1 h 29. 

J’étais aussi impatiente que ma fille de découvrir sur nos écrans BALLERINA… devenir danseuse étoile (comme pour beaucoup de petites filles) a été un de mes premiers rêves. J’avais même intégré à la Rochelle une classe aménagée musique & danse au collège…

J’ai donc pris beaucoup de plaisir à regarder l’histoire de Félicie, passionnée par les ballets et les tutus, qui s’enfuit de son orphelinat breton avec Victor, son meilleur ami. Le duo débarque à Paris, où la fillette s’infiltre à l’opéra pour suivre des cours et réaliser son rêve : devenir danseuse étoile. Très rythmé, truffé de courses-poursuites palpitantes, ce film met en scène une héroïne attachante. Les vues de Paris sont très belles, comme les paysages bretons et les décors de l’opéra.

Signées par les danseurs étoiles Aurélie Dupont et son mari Jérémie Bélingard, les chorégraphies en mettent elles aussi plein les yeux. Mais nul besoin d’être un spécialiste de danse classique pour apprécier ce joli conte.

Au-delà de l’histoire romanesque sur le destin étonnant des protagonistes, le film véhicule des valeurs saines comme le travail, l’envie et la passion. Il faut s’exercer durement pour obtenir ce que l’on veut. Le film sollicitera sûrement des vocations et les cours de danse risquent de se remplir pour l’année prochaine !

Je vous souhaite à toutes & tous de passer une très bonne semaine. 

Valérie

 

AVIS : VAIANA La légende du bout du monde

 De John Musker, Ron Clements

Avec Cerise Calixte, Anthony Kavanagh, Mareva Galanter…

Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l’Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi…Vaiana, la légende du bout du monde raconte l’aventure d’une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d’action, de rencontres et d’épreuves… En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu’elle a toujours cherchée : elle-même.

 Ce week-end nous sommes donc allés en famille voir le 56ème long métrage d’animation des studios Disney, le traditionnel « Disney de Noël », avec un peu d’avance !

Le duo formé par Vaiana et Maui fonctionne très bien et le petit coq Hei Hei qui les accompagne apporte une petite touche d’humour (enfin, il est vraiment vraiment stupide !).

Techniquement, les images sont superbes, les paysages des îles du Pacifique du sud magnifiques et bravo à Eric Goldberg pour l’animation des tatouages de Maui !

Les chansons, très présentes, de Lin Manuel Miranda sont plaisantes et agrémentent à merveille l’histoire.

Pour résumer, c’est un bon divertissement familial, agréable à regarder. J’ai particulièrement aimé la relation de Vaiana avec sa grand-mère ainsi que la magie qui existe entre l’océan et Vaiana, choisie par celui-ci…

Je vous souhaite à toutes & tous de passer une très bonne semaine,

Valérie

 

 

« LES TROLLS » UN CONCENTRE DE BONHEUR ! :-)

Connus pour leur crête de cheveux fluos et magiques, les Trolls sont des créatures délirantes et joyeuses et surtout les rois de la pop. Mais leur monde d’arcs-en-ciel et de cupcakes est changé à jamais lorsque leur leader Poppy (Louane Emera), accompagnée de Branche (M Pokora) et tous ses amis, doit se lancer dans une mission de sauvetage qui l’entraînera loin de ce petit paradis.

Un petit rayon de soleil timide et la fraîcheur qui s’installe petit à petit… alors direction le cinéma où nous n’avons pas été déçus.

Le dessin animé « LES TROLLS » est un véritable concentré de bonheur, une bouffée de tendresse & d’amour, à partager en famille ou entre amis.

Ce film d’animation est comme un bonbon coloré et acidulé rempli de guimauve et qui véhicule un message très puissant : le bonheur est en nous, en chacun de nous.

Les Trolls sont plein d’amour, de joie, de vie, de tendresse.

Et bonbon sur le gâteau, la bande son est particulièrement bien choisie et entrainante et l’on ressort de la séance le sourire aux lèvres avec une irrésistible envie de danser, chanter et des paillettes encore plein les yeux…

Belle et douce journée à tous,

 

Valérie

AVIS : LA CHOUETTE ENTRE VEILLE ET SOMMEIL

Bonjour à toutes & tous,

Aujourd’hui dimanche  30.10.2016, journée du changement d’heure et envie de se faire une petite toile 🙂 alors direction notre cinéma préféré à Salles avec ma fille pour voir « LA CHOUETTE ENTRE VEILLE ET SOMMEIL » d’Arnaud DEMUYNCK (animation).

Séance précédée d’un préambule chanté par Dominique ZABALA de la compagnie Attir’Delle et suivie d’un goûter bio. Merci à Dominique pour ce petit préambule plein de douceur et où petits et grands nous avons été charmés par sa superbe voix… 🙂

chouette-illus-20161030

La chouette du cinéma nous a donc présenté plusieurs films d’animation (production Les films du Nord), des histoires à la frontière du rêves et de la réalité : Compte les moutons, Une autre paire de manches, La moufle, La soupe au caillou, la galette court toujours. (durée : 40 mins)

Ma fille de sept ans et demi (à cet âge-là, le « et demi » est d’une importance capitale ! 😉 ) a apprécié « Compte les moutons » mais les autres films étaient plutôt pour un public de très jeunes enfants, six ans maximum je pense… les thématiques abordées étant le bisou du soir, la difficulté à s’endormir certains soirs, l’imagination débordante des enfants, le départ pour l’école… pour ma part j’ai apprécié le graphisme des dessins et toutes ces petites histoires, ces expériences récurrentes  que l’on retrouve dans chaque famille….

Ce concept de la chouette qui présente plusieurs histoires permet en une séance de voir différentes petites histoires, d’aborder plusieurs thèmes… et en plus, avec un petit goûter bio à la fin, servi dans la joie et la bonne humeur, c’est le top !

A toutes et tous, très bonne fin de week-end,

Valérie